Logo
INFORMATIQUE
Afficher la liste des experts

L'expertise Informatique et électronique traite de la preuve numérique, informatique, électronique et issue des télécommunications, et requiert un haut niveau de qualification de la part des experts, qui doivent mettre à niveau constamment leurs connaissances techniques.

 

Ce domaine d'expertise concerne de nombreux domaines comme la pédophilie, la délinquance économique et financière, la contrefaçon, les décès suspects et les affaires de menaces ou diffamation

 

L'expertise peut porter sur :

 

- la récupération de tout type de données (fichiers cachés, protégés par mots de passe, effacés, voire cryptés) sur tout type de support numérique (disques durs, disquettes, CD-ROM, Zip, Jaz, bande DAT, ...).

 

- l'analyse des traces laissées par l’utilisation d’Internet.

 

- l’analyse des tentatives et actes de piratage informatique (loi 88-19 du 5 janvier 1988 dite « loi Godfrain » relative aux atteintes aux systèmes de traitement automatisé de données) et l’identification des délinquants sur Internet (auteurs d’actes de piratage, de mails anonymes de menaces, de sites Web au contenu illicite).

 

- localisation des téléphones GSM et l’identification des émissions radioélectriques par des mesures sur le terrain en vue de déterminer avec précision les zones de couvertures des relais GSM.

 

- interceptions sur les réseaux informatiques et les connexions Internet, au profit d’enquêteurs.

 

- des fraudes relatives aux cartes à mémoire (cartes à puce, cartes à piste magnétique) et l’analyse des données contenues dans la mémoire des téléphones portables. Dans le domaine de la contrefaçon et de la falsification des cartes à mémoire, l’activité porte sur les cartes de paiement (en infraction avec les articles L. 163-4 et suivants du Code monétaire et financier), telle que le phénomène « Yescard » (fraude à la puce bancaire), le « Skimming » (systèmes électroniques liés à la contrefaçon de la piste magnétique bancaire) et sur les cartes de télévisions à péage (en infractionavec les articles 79-1 à 79-6 de la loi 86-1067 du 30 septembre 1986 sur la liberté de la communication).

 

- l’analyse des téléphones portables permet la récupération des données visibles ou effacées (répertoire téléphonique, liste des appels, SMS,photographies, vidéos, …).

 

- l’analyse de GPS et de systèmes de brouilleur GSM.

 

Plus généralement, tout système électronique peut être expertisé en vue de déceler une falsification ou fraude, ou de récupérer des données

contenues dans sa mémoire.